Finale de la Coupe Bomal/Camberlin.

Baudour s’approprie la Coupe Bomal/Camberlin.

LONGTAIN      2    

Baudour/A       3

Les équipes:

Longtain.JPG

Longtain: Dezomberg, Dupont J, Dussenwart E,  Rocchetti R, Logghe Julien, Baldelli D, Bartholomaus (55’Stalman), Lespagne k, Carlier B, Devleeschauwer A, Cavone G (48’ Magal). Rés : Iuliano J, Cornet P.

SP Baudour.JPG

Baudour/A: Colmant, Legru, Wiart, Lessens, Bricq (50’ D’Amore), Mansueto (50’Hoornaert), Lete, Lecocq Kévin, Abrassart, Thiry, Urbain. Rés: Lecocq Eddy

Arbitre: Blondiau, Decarpentrie, Bogucki.

Les buts: 24’Carlier: 1-0, 40’Bartholomaus: 2-0, 53’D’Amore: 2-1, 58’Urbain: 2-2, 64’ Lecocq K: 2-3.

Cartes jaunes: 25’Bricq, 45’Wiart et Thiry, 66’Hoornaert, 68’ Lecocq K.

 

Après trois titres consécutifs en Division 1, Longtain souhaitait également ajouter une 3e coupe Bomal/Camberlin consécutive à son palmarès. Pour atteindre son objectif, il devait se défaire du SP Baudour qui après une belle 3e place en D1, voulait rééditer l’exploit de 2015 de la coupe du Groupement.

Pendant 20 minutes, les équipes se neutralisent et n’ont absolument rien à se mettre sous la dent. Ensuite, peu à peu, Longtain prend l’ascendant. A la 22’de jeu, Covone voit son tir arrêté par Bricq sur la ligne via la transversale. Deux minutes plus tard, Carlier se déjoue de trois défenseurs pour planter le premier but louvièrois: 1-0. A la 31’de jeu, après un slalom d’Urbain, Lecocq K loupe l’égalisation pour le SP. Dès la reprise, Bartholomaus creuse l’écart à 2-0. Mais Baudour ne lâche rien et commence à inverser la tendance. A la 53’de jeu, D’Amore réduit l’écart (2-1) et quelques minutes plus tard, Urbain met la main mise sur la rencontre en égalisant logiquement: 2-2. Longtain doute et se fait prendre à son propre jeu lorsqu’à la 64’de jeu, Lecocq K scella les chiffres à 2-3.

Réactions:

Le coach de Baudour, Pascal Meyer: «Je suis très satisfait de la prestation de mes garçons qui répondent chaque fois à mes attentes lors des grands rendez-vous. Nous prenons en quelque sorte notre revanche de la super coupe 2015 (NDRL: 3-4 pour Longtain). Mike Urbain a presté un grand match et nous nous tournons maintenant vers la Super Coupe. Une dernière victoire nous donnerait un trophée supplémentaire et encore une nouvelle page dans l’album d’or du club»

Malgré la défaite, Frédéric Vinck reste positif: «Trois titres consécutifs en D1, trois finales consécutives en Bomal/Camberlin dont deux victoires, c’est exceptionnel. Aujourd’hui, Baudour a été plus efficace et mérite amplement sa victoire. A 2-0, même à 2-1, nous avions le match en mains, Longtain s’est piégé tout seul en reculant de trop et en jouant l’hors jeu! Longtain a réussi sa saison, elle a été longue et nous avons tous besoin de vacances»

1/2 finale Coupe du Groupement

JURBISE/A      1    

Acli2/A             5

Les buts: Fabien Duquesne, Arena (4).

L’an dernier, les deux équipes avaient été éliminées au même stade de la Coupe, Jurbise par La Bouverie, Acli2/A par Hainin/A. Cette première demi-finale avait donc un parfum de réhabilitation. Les Aclis se portent aux commandes grâce à un auto-goal mais très efficaces, ils mènent 0-3 (0-2 au time). Le but de F Duquesnes sur coup-franc ne changeant pas grand-chose à la physionomie de la partie. Qualification méritée pour les loups.

Naast      2

Dynamo   3

Dans la deuxième demi-finale, Dynamo (7e en D4), se frotte au Standard (5e en D2). C’est au quart d’heure de jeu que le Dynamo prend le large: 0-1. Les Centraux donnent tout et reprennent les devants par Evrard et Baré: 2-1 est le score au repos. La seconde période est dominée totalement par les visiteurs qui arrachent méritoirement l’égalisation: 2-2. Pendant les prolongations, le Dynamo fait le ménage et s’impose: 2-3.

Christian Dewit

Les commentaires sont fermés.