Entretien

  • Le Groupement fait face à l’érosion due à la salle.

    Les Corpos du Centre Mons Borinage se portent bien

    Lier le travail et le sport le plus populaire, c’est une idée qui n’a pas tardé à faire ses preuves. Afin de renforcer ou créer des liens entre ses employés, diverses entreprises inscrivaient une équipe dans des championnats qui leurs étaient réservés. Mais le football corporatif est moins prisé que lors des décennies précédentes. Aujourd’hui, avec la crise économique comme inévitable responsable principal, le football corporatif a tendance à perdre un peu de son éclat à l’exception du Groupement corporatif du Centre Mons Borinage qui compte encore quarante quatre équipes.

    internet groupement.JPG

    Le site du Groupement est à visiter

    Lire la suite

  • La Régie La Louvière face à sa bête noire, La Rusticana.

    Finalistes de la Super Coupe en juin dernier, la Régie La Louvière et La Rusticana se retrouvent dans un face à face à ne pas manquer ce week-end.

    La saison dernière, les Louvièrois ont enregistré trois défaites face aux Montois, deux en championnat chaque fois avec un but d’écart (1-2 à La Louvière, 3-2 à Mons) et une défaite en Super Coupe sur le score de 0-2.

    Rusticana et Regie LL.JPG

    Les "Loups" espèrent enfin s'imposer contre les Montois.

    Lire la suite

  • Daniel Urbain: Cheminot un jour, cheminot toujours.

    Alors qu'une carrière de footballeur au niveau national ou provincial se termine généralement vers l'âge de 35 ans, de plus en plus de joueurs décident de repousser cette limite au maximum. Pour eux, l'âge n'est qu'un chiffre. Au Groupement Corporatif du Centre Mons Borinage de nombreux footballeurs âgés sont encore en activité et on souhaite qu'ils continuent encore longtemps à fouler les pelouses. Ces joueurs continuent à se mettre en valeur mais comment continuer à vivre sa passion du foot quand on prend de l'âge ? Nous vous proposons de découvrir cette semaine Daniel Urbain qui fêtera début du mois de décembre ses 50 ans et qui est toujours un pilier dans la défense des cheminots de Saint Ghislain.

    Dany Urbain-2018.jpg

    Dany Urbain, toujours vert à 50 ans.

    Lire la suite