«L’ennemi n°1 de la Juve? La Juve.

L’an dernier, la Juventus BS réalisait une magnifique campagne. Au décompte final, elle s’octroyait la quatrième place avec 33 points et manquait d’un cheveu la qualification pour le test match de la montée en D1. . . Cette saison, les résultats ne suivent pas. Après 17 matches, elle ne voit toujours pas la fin du tunnel et occupe la place de lanterne rouge. La Juventus BS devra donc lutter jusqu’au bout pour son salut. Eviter à tout prix la relégation, tel est le challenge qui s’offre aux borains.

FC JUVENTUS BS 1.jpg

Mobilisation générale à la Juventus BS

Pour Stéphane Brogniez la situation est compliquée mais pas désespérée. «Lors de notre dernière sortie à l’AS Marchoise, nous avons pris trois points très importants sur un terrain difficile. Nous avons fait preuve d’une grande détermination pour aller chercher cette victoire. On a pu garder notre avantage jusqu’au bout, c’est cela qui nous a fait cruellement défaut ces dernières semaines»

Stéphane donne des explications sur les difficultés que son équipe éprouve pour gagner un match. «Cette année, nous avons eu du mal à remplacer notre fidèle gardien Colapietro Stefan parti à O’Malley’s. La difficulté à concrétiser nos occasions de buts et le manque de stabilité en défense nous coûtent souvent des points»

Les joueurs ont été mis en face de leurs responsabilités, ce serait vraiment dommage de tout f… en l’air. «Nous devons absolument améliorer notre mentalité quand on encaisse un but, on s’énerve trop! Retravailler notre système défensif et rééquilibrer le groupe sont impératifs. Lors de certaines sorties, nous sommes notre propre adversaire»

Pour les prochains matches, Stéphane veut voir la même combativité et la même détermination que lors de leur dernière sortie à Marche. «Nous sommes obligés de prendre la totalité des points contre nos adversaires directs si nous voulons nous sauver» Au sujet du duel de ce week-end, le secrétaire de la Juventus est catégorique «C’est un match très important qui sera super difficile. Corpo Sirault est un adversaire que nous connaissons très bien et qui est notre bête noire. Nous donnerons tout pour prendre les 3 points.

Notre interlocuteur termine par un souhait «La Juventus BS est avant tout un groupe d’amis qui a pour but de prendre du plaisir. Nous jouerons jusqu’au bout pour arracher notre maintien. Mais quoi qu’il arrive, j’espère surtout que le club continuera encore à évoluer de nombreuses années dans le championnat corporatif du Groupement. La Juventus va donc tout tenter pour ne pas rater le coche. La première étape est pour demain face à Sirault car sans s’investir, sans se vider complètement les tripes, les borains ne survivront pas, la D3 les attend…

 Christian Dewit.

Les commentaires sont fermés.