Le Boca Manage jouera sa survie en D1

La victoire face à Jurbise sera obligatoire pour les Manageois dans le match de la peur.

Manage tout comme Baudour, qui doit l’emporter pour assurer son maintien, le Standard de Naast qui devra s’imposer pour entretenir l’espoir de rester en D1. Le week-end s’annonce chaud pour les Corpos.

Boca Manage.jpg

Boca Manage jouera gros face à Jurbise.

Le calendrier fait place pour cette dernière journée de championnat du mois de mars à une journée d’alignement. Une journée qui s’annonce «chaude» à tous les niveaux. Plusieurs matchs ont retenus notre attention.

En division 1, on s’attend à un gros déménagement dans le bas du tableau.

Boca Manage et Jurbise/A seront opposés et ils joueront leur survie. Le «Après notre honorable prestation en coupe face à La Rusticana (NDLR: défaite sur le score de 3-1), mes gars ont repris quelques couleurs et ils auraient mérités beaucoup mieux. Ils sont bien décidés à ne pas s’arrêter là. Dans la situation actuelle des choses, trois points nous feraient le plus grand bien. Si l’équipe affiche la même mentalité que samedi dernier, ce sera dans la poche» analyse le Manageois Jacques Verheyen.

Pendant ce temps, Baudour, qui est aussi menacé de relégation jouera gros face aux Aclis. «Nous venons de prendre le meilleur sur le Standard de Naast et Boca Manage, deux adversaires directs et en plus, sans le vouloir, nous avons bénéficié samedi dernier de trois points sur tapis vert en raison du forfait des Rhodiens. Je pense que nous sommes dans une spirale positive, notre beau jeu a refait surface, les troupes sont motivées et surtout capable de prendre quelque chose face aux louvièrois» explique le secrétaire Pascal Meyer.

Enfin, le Standard de Naast, la lanterne rouge, devra s’appliquer et impérativement s’imposer face à EVH pour continuer à entretenir l’espoir de rester en D1. «C’est un peu décevant lorsqu’on apprend que Baudour empoche 3 points face aux Rhodiens sur le tapis vert alors que nous avions eu de grosses difficultés à les écarter le samedi précédent sur le score de 0-1. Mais c’est le foot et il faut faire avec» lance le Naastois, Julien Hainaut qui veut encore croire au maintien.

«Face à EVH, l’état d’esprit sera prépondérant. Malgré que la situation devient de plus en plus compliquée pour le Standard, c’est encore jouable et nous continuerons à nous faire plaisir»

En division 4, tous les regards ou presque seront tournés vers Elouges où le leader Sainte-Odile recevra l’Ajax Eugies. Sainte-Odile attendra avec impatience la rencontre pour tenter de prendre le point suffisant afin de décrocher le titre et pouvoir partager sa joie avec ses nombreux supporters. Calcio Bari (second) et Bridgestone (troisième) ne peuvent plus prétendre au titre. Par contre, si l’Ajax Eugies réalise un sans faute et que Sainte Odile fait du surplace jusqu’à la fin, les Ajacides peuvent être encore champions.

«Sainte Odile est la plus belle équipe de la série mais nous irons chez eux avec l’intention de nous imposer, rien que pour le plaisir d’entretenir le suspense encore quelques semaines supplémentaires mais aussi leur infliger par la même occasion leur première défaite de la saison» explique Jacques Wetteren de l’Ajax.

A vos agendas!

Samedi dernier, l’AS La Bouverie s’est qualifié pour la finale de la Coupe du Groupement. Ecarté en finale de cette même Coupe en 2016 face à l’OC Hainin/A sur le score de 3-1, l’AS La Bouverie a éliminé cette année Turati Baudour en demi et ira défier sur le terrain de Maisières à Nimy, le FC Alliance en Finale le samedi 20 avril prochain.

Christian Dewit.

 

Les commentaires sont fermés.