Moulux Squad jette l’éponge.

Après quatre mois de compétition, Moulux Squad a mis la clé sous le paillasson. La septième saison de Moulux, club né en septembre 2012 aura été fatale pour ses dirigeants. Pourtant, l’an dernier, Moulux terminait à la 4e place en D2 avec un actif de 40 points et en raison des places laissées vacantes à l’étage supérieur, il accédait pour la première fois de son histoire en D1. Cette année, sur des nouvelles bases, tout le monde lui présageait une saison tranquille… Malheureusement, le comité s’est vu dans l’obligation de déclarer le forfait général. Le club a-t-il cessé ses activités uniquement pour cette fin de saison ou à titre définitif? Rencontre avec Flavio Contino le président du club.

Moulux chp D3_2018.JPG

Moulux lors de la montée en D2.

«Depuis le début de saison, Moulux jouait incomplet. Nous avons déclaré trois forfaits et nous avons aussi enregistré un forfait administratif. La décision d’arrêter a finalement été prise le jour de notre déplacement à la Régie La Louvière (NDLR: le samedi 30 novembre). Nous étions une fois de plus incomplets et nous avons reçu une belle raclée, score final: 9-0! C’était la goutte qui a fait déborder le vase, le ressort s’est alors définitivement cassé. Continuer de la sorte, fausser le championnat et ramasser des claques toutes les semaines, le comité ne voyait plus l’intérêt de rester. L’équipe était sans doute très (trop) jeune au départ et a peut être pêché par manque de maturité. Nous avons écopé de plusieurs amendes qui étaient justifiées et nous en avons pris pour notre grade. Les joueurs plus expérimentés ont quitté le navire, les autres se sont démotivés peu à peu et beaucoup ne se sont plus présentés. L’envie n’y était plus, terminer la saison ainsi devenait impossible» lance-t-il.

«Pourtant, nous avons tout essayé. Nous avons organisé plusieurs réunions extraordinaires afin de trouver une solution mais l’idée d’arrêter revenait systématiquement sur la table. C’est vrai qu’au moment de l’inscription pour la nouvelle saison et, malgré nos vingt-cinq affiliés, nous avions déjà des craintes car nous savions que pour des raisons professionnelles ou familiales plusieurs joueurs arrêteraient. C’est un peu dommage car sportivement, l’équipe était compétitive et avait deux titres à son palmarès, elle aurait pu en glaner d’autres. C’est donc par manque de combattants et la difficulté d’assumer la gestion du club que le comité a opté pour le forfait général, il limite ainsi considérablement les amendes, les désagréments pour les arbitres et les équipes adverses qui apprenaient souvent le forfait en dernière minute et/ou qui devaient jouer contre une demi équipe»

Cette mise en inactivité signifie-t-elle que Moulux est mort? Le secrétaire n’est pas catégorique «Actuellement, on peut dire que le matricule va sans doute disparaître car pour la saison prochaine, personne ne veut reprendre le flambeau, c’est beaucoup trop tôt. Mais, pour dans quelques années, je garde l’espoir de recréer un club et revenir au Groupement» En raison du forfait général, le classement de la division 1 a été modifié. Les points acquis contre Moulux au premier tour ont été retirés.

Christian Dewit

 

 

Les commentaires sont fermés.