- Page 4

  • L’Increvable Dany Duquesne sévit toujours.

    A cinquante sept ans, Dany dispute encore régulièrement des matches corpos avec Jurbise/A. Affilié au Groupement depuis le 27 mars 1999, il est un exemple à suivre. «Mes débuts chez les jeunes, je les ai passé au SC Boussu Bois jusqu’en équipe première (P1). Ensuite, je suis passé par la RU Tournai (promotion et D3), US Centre (promotion), Royal Boussu Elouges (promotion), SC Havré (promotion et P2), le FC Hautrage (P2). Diplômé, j’ai aussi entrainé Hautrage, Basècles, Havré pour terminer comme Directeur des jeunes au RFBorains. Aujourd’hui, j’entretiens la camaraderie et le physique avec les potes de Jurbise/A» Ces motivations le poussent à continuer: «En premier vient le réel plaisir de se retrouver, de jouer ensemble et de profiter de notre troisième mi-temps qui est toujours raisonnable. Cela me permet encore de temps en temps de jouer avec mon fils Fabien ce qui est un réel plaisir. Je me dis que tant que le physique va (certainement plus lourd, moins rapide mais avec une motivation intacte) pourquoi pas. J’ai connu pendant de longues années «l’ambiance vestiaire et la compétition» et je pense que médicalement l’effet déstressant du samedi après-midi me convient parfaitement»

    Son rôle est indispensable au sein de l’équipe: «Outre le fait d’encore jouer, je prépare inlassablement l’équipe pour le samedi. C’est une tâche qui devient de plus en plus compliquée mais j’imagine ne pas être le seul à faire ce constat. Doucettement, on tente avec les plus anciens à amener quelques plus jeunes à prendre des initiatives dans les rouages du club et je dois dire que cela avance bien, même très bien»

    Duquesne.jpg

    Dany Duquesne et son fils Fabien: Inséparables!

    Des souvenirs il en a connu de mémorables: «J’ai toujours privilégié le sérieux car j’étais plus besogneux que talentueux. Je suis donc passé à côté de buvettes mémorables ce que mon fils, et probablement les plus jeunes actuellement vivent plus intensément. Mes meilleurs souvenirs je les tiens chez les corpos, à Jurbise/A. Ambiance de jeu, Qualités footballistiques mais surtout humaines avec bien sûr nos activités annuelles. On pourrait en écrire un livre tellement nous avons vécu des choses festives et agréables. Nos voyages notamment (nous organisons le dixième cette année) recèlent des moments de rapprochement mais aussi de complets délires indescriptibles. Notre saumon champagne de début d’année reste aussi un moment privilégié, tout comme la première expérience de souper organisé par les joueurs en mars»

    Des déceptions, il en a connu aussi: «Je déplore souvent (allez non parfois) le climat qui règne dans une corporation ou le plaisir de jouer, de se rencontrer devrait être le premier moteur. Je me pose toujours les mêmes questions sur les motivations qu’ont les très jeunes joueurs voire les joueurs issus de P1 ou P2 de jouer le samedi et le dimanche! Et certains prennent un malin plaisir de venir le samedi pour y mettre le foutoir»

    Le bilan des six premiers mois reste positif: «Un premier tour de qualité forcément avec un groupe disponible. Mais depuis la mi-décembre, j’ai un réel problème pour former une équipe qui tienne la route. Nous bricolons mais en D1, dans les cylindrées il y a peu de mobylettes»

    Les prochains matches seront chauds: «Après Romana-Baudour-Corpo Rhodien, ce sera Acli2/A, Evh, Yankees: Ce n’est pas du gâteau mais on fera face. Je ne sais pas encore avec qui mais d’ex joueurs et non des moindres (Jim Mercier et Vincent Thoelen) sont venus nous rejoindre pour apporter leur vécu et leur présence sur le terrain, nous ferons front comme d’habitude»

    Pour ce qui est du futur champion, Dany est catégorique: «Est-ce nécessaire de poser la question? Longtain a un groupe trop fort pour la division (ce qui me fait réitérer ma proposition de limitation encore plus contraignante des joueurs issus de P1 et P2. Laissez nous la priorité du samedi et jouez le dimanche. Longtain n’est pas seulement une super équipe, l’ambiance ne doit pas y être désagréable, non plus» Sera-t-il entendu ?

    PROFIL:

    Nom: DUQUESNE

    Prénom: DANIEL

    Âge: 57 ans, Dany est né le 24 août 1958.

    Etat civil: Marié, Enfants: 3 (Florence/Mélanie/Fabien) et 3 petits enfants (Nathan Alice/Sofia).

    Profession: Account Manager chez Eternit

    Domicile: Havré

    Club préféré: JURBISE/A

    Hobbies: Les Voyages

    Vacances préférées: Les croisières

     

    Christian Dewit.

  • Programme du 19/03/2016

    Journée du samedi 19/03/2016                                     

    DIVISION 1                                         

    12h30 Romana-Evh 

    15h Opric-Yankee          

    14h Quaregnon-Longtain           

    14h45 Acli2/A-Baudour/A               

    15h Turati-C Rhodiens 

    15h Jurbise/A-C Wasmes    

    Bye-As La Bouverie                                                                            

    DIVISION 2                                         

    13h Bon Vouloir-Sirault          

    14h Ciulla-Tout-Fix Esp  

    13h St de Naast-Jurbise/B

    14h Marche-Juventus Bs

    15hTorres-La Rusticana       

    12h30 Hainin/B-Regie LL    

    Total- Bye                                                                     

    DIVISION 3                                         

    13h Dream Team-Vigano            

    16h C Binche-Moulux        

    17h La Montoise-Boussu  

    15h C Thieu-O’Malleys          

    15h Ajax Eugies-Spartac     

    15h30 Hainin/A-Quevy   

    Holcim-Bye        

    DIVISION 4                                         

    15h Drag UniT-Boca Manage        

    13h Milanello-Amical 

    16h30 Comm LL-Alliance   

    15h St Ghislain-Baudour/B    

    13h Mons 44-C Maurage           

    14h30 Dynamo-Ajax Binche           

    Bye-Ecaussinnes          

     

    Christian Dewit

  • Hainin/A écarte le Spartac.

    Journée du samedi 12/03/2016                      

    DIVISION 1                         

    Evh     0

    Opric  1

    Super ambiance au Scailteur où bon nombre de supporters avaient rejoint le stade pour le derby entre EVH et Opric. Après un premier time très engagé et blanc, les verriers sont finalement très mal payés. EVH écope d’un carton rouge pour deux cartes jaunes permettant à Opric d’inscrire l’unique but du match à la 46’de jeu: 0-1. Les verriers auraient pu prétendre au minimum à un partage!

    Wasmes   1

    Romana   1

    Dès la 5’de jeu, Mamad fait sauter le verrou pour Wasmes: 1-0. Ensuite, les locaux ratent le break et offrent une belle opposition à l’AS qui revient logiquement au score à la 32’de jeu: 1-1. Après la pause, les deux équipes se neutralisent dans un jeu des plus équilibré. Résultat logique.

    C Rhodiens   7

    Jurbise/A       0

    Séparées d’une unité au classement, les deux équipes jouent pour une nouvelle victoire. Dans un jour sans, Jurbise/A doit laisser filer les Rhodiens qui mènent déjà 3-0 au repos. Après la pause, les locaux confirment grâce à un excellent collectif. HDM: Anthony Sossa (4).

    Baudour/A     2

    Turati             3

    Baudour/A loupe ses occasions et contre le cours du jeu, il se fait surprendre à deux reprises avant la pause: 0-2. Les locaux débutent en force le second time et reviennent au score par Manchetto et Lecocq: 2-2. Dans les cinq dernières minutes de jeu, le match bascule en faveur des couleurs visiteuses! Le nul aurait été plus logique.

    Longtain               2

    As La Bouverie    1

    Dans son fief, le leader fait encore le beau temps mais se heurte à une très forte opposition. A la 16’de jeu, Kévin Lespagne débloque l’ardoise et puis, Longtain galvaude ses occasions tandis que l’AS revient au score à dix minutes de la fin: 1-1. Alors que l’on s’acheminait vers un nul assez logique, à la 64’de jeu, Alex Magal, qui vient de rentrer au jeu, met fin à tout suspense.

    FC Yankee       4

    Quaregnon       2

    Les buts: Pinpin (3), Mathias. Les Yankees sont très mauvais sur un terrain tout aussi mauvais. A la mi-temps, le marquoir affiche 1-0. En seconde période, les Yankees prennent le meilleur sur un courageux JTA (2-0, 2-1 sur pénalty, 3-1, 4-1, 4-2). Bon arbitrage.

    DIVISION 2                         

    Sirault                   0

    Garage Ciulla       0

    Défavorisé par le sort, Sirault tente de renouer avec le succès. Mais ce samedi, on n’a rien vu à Sirault, les défenses ont pris le dessus sur les attaquants et les deux acteurs doivent se contenter d’un point.

    Regie LL             1

    Bon Vouloir        1

    Ecarté samedi dernier face à La Rusticana, BV tente de se racheter. Mais c’est la Régie qui est la première en action par Ludovic Melot: 1-0, BV revenant au score juste avant la pause. Après un second time partagé, la fin de partie est animée par un tir sur le poteau de la part de la Régie et sur l’action un pénalty pour BV arrêté par le gardien D’Aléo.

    La Rusticana     4

    Hainin/B           2

    A la recherche d’une place plus en rapport avec son potentiel, Hainin/B fait douter le leader pendant 45 minutes (1-1, 1-0 au time). La fin du match est à l’avantage de La Rusticana qui termine en roue libre. Les buts: Dopchies (3), David Briatte.

    Total     6   (Arrêt 35’)

    Torres   0

    Torres se présente à sept et se montre très courageux pendant 35 minutes. Total inscrit six buts par Versichel, Christophe (2), Pavoncelli, Denis et Noel David. Après la pause, Torres ne remonte plus sur le terrain, l’arbitre met fin au match. Cette douzième victoire permet à Total de rester dans le dos de la Rusticana.

    Jurbise/B  6

    Marche     0

    Les forces en présence ne sont vraiment pas équilibrées, Jurbise/B domine sous tous les angles et plante trois buts par mi-temps. Les opportunistes du jour sont: Thierffry (3) Hennebert, Druart, Sermeus.

    Tout Fix Esp   5

    St De Naast    0

    Les buts: Henri Pascal, Jean Louis (2), Gallet, Sellier. Les deux acteurs débutent à dix et sans arbitre officiel, Tout Fix se complète et puis se retrouve une nouvelle fois à dix pour blessure! Naast est acculé et mené 2-0 au time. Le second time reste à l’avantage de Tout/Fix qui fait passer l’ardoise à 5-0. Après la belle prestation face à Sirault, le Standard retombe dans son mal.

    DIVISION 3                         

    Vigano     1

    Binche     3

    Au time, Binche mène contre le cours du jeu 0-2. En seconde mi-temps, bien dans sa tête, bien dans ses jambes, Vigano domine les échanges, il réduit l’écart par Moulire, il tire sur la transversale, il tire sur le poteau et encaisse le 1-3 à trois minutes du terme. Le nul aurait été plus équitable.

    Quévy     2 (Arrêt 50’)

    Dream     0

    Les buts: Maxim Denis (2). Depuis le 05 décembre, Dream n’a plus pris un seul point et est mené 2-0 au time par des cheminots qui dominent le sujet. A la 50’de jeu, l’arbitre arrête le match suite à des incidents provoqués par les joueurs visiteurs. Affaire à suivre par le comité Directeur.

    Spartac      0

    Hainin/A   2

    Le derby choc entre le troisième et le premier tient toutes ses promesses. Le match est très animé et équilibré. Le schéma de jeu est identique dans les deux times mais Hainin/A prend le dessus physiquement et plante ses deux buts dans les dix dernières minutes de jeu.

    O’Malleys     0

    Ajax Eugies  1

    Remis sur le bon rail à Thieu, l’Ajax ne trébuche pas à O’Malleys et inscrit l’unique but de la partie à la demi-heure de jeu. Le match fut très équilibré, lancé en profondeur, Steven Buet trompait le gardien visité arrachant ainsi trois points très précieux. Moulux devient «Barragiste Descente».

    Holcim               1

    La Montoise       2

    Ce déplacement n’a pas été une promenade de santé pour La Montoise, Holcim joue avec la hargne et mène 1-0 par Nordin. Les visiteurs retrouvent cependant le vestiaire sur le score de 1-1. En seconde période, les cimentiers tirent sur la transversale et doivent plier face aux assauts montois: 1-2. Holcim repasse lanterne rouge

    Boussu     2

    Thieu       1

    C’est le jour et la nuit par rapport à samedi dernier. Le courage et la manière ont permis à Boussu d’inquiéter Thieu. Au time le marquoir affiche 2-0, buts de Jouffin et Henri. Boussu se contente de contrôler le second time, laissant Thieu fixer les chiffres à cinq minutes du terme.

    DIVISION 4                         

    Boca Manage   4

    Milanello         2

    Après les Communaux, le leader se frotte à Milanello. En raison de l’enjeu, le match est très physique, sept cartons jaunes sont distribués! Le second time est la copie conforme du premier avec un score de 2-1. Grâce aux buts des Bocquet, Verheyen, Rodriguez et Payen, Boca a un pied en division 3. Milanello passe quatrième.

    Ajax Binche   1

    Drag United   4

    Dès la 6’de jeu, les Ajacides ouvrent le score par David: 1-0. Les locaux se heurtent ensuite à un groupe bien structuré qui renverse la vapeur avant la pause: 1-2. Le second time reste équilibré mais Binche offre deux cadeaux aux visiteurs qui ne loupent pas le 1-4. Succès logique mais forcé dans les chiffres.

    Maurage     2

    Dynamo     1

    Malgré une belle prestation du Dynamo qui mène 0-1 au time par Renaud, c’est Maurage qui continue à aligner les bons résultats. En seconde période, Mastrodonato Francesco, sur pénalty et Spataro ont pu renverser la tendance pour Maurage. Victoire logique.

    Baudour/B      3

    Mons 44         0

    En s’imposant, Baudour/B revient à une unité de son invité. Troisième victoire des locaux qui après une première période partagée, ont pris le dessus sur un Mons 44 très courageux. Longo a montré le chemin à suivre sur corner, Vinclair et Renard ont pu clôturer la journée: 3-0. Victoire logique.

    Alliance         1

    Ecaussinnes   3

    Les visiteurs font sauter le verrou avant la pause: 0-1. Dès la reprise, Alliance remet logiquement l’église au milieu du village mais son bonheur est de courte durée… Les visiteurs dominent et concrétisent leur supériorité dans les dix dernières minutes de jeu. Les Ecaussinnois ne lâchent rien et grâce à cette douzième victoire, ils restent à six unités de Boca avec un match en moins.

    Amical        1

    Comm LL   3

    Pour rester dans la lutte aux premiers accessits, les communaux devaient absolument gagner. Domination des loups qui retrouvent le vestiaire sur le score de 2-0. Dès la reprise, Bonami réduit l’écart mais les louvièrois continuent sur leur lancée et ils concrétisent un troisième but leur permettant de se repositionner à la troisième place synonyme de barragiste.

    Christian Dewit