Entretien - Page 4

  • Moulux Squad jette l’éponge.

    Après quatre mois de compétition, Moulux Squad a mis la clé sous le paillasson. La septième saison de Moulux, club né en septembre 2012 aura été fatale pour ses dirigeants. Pourtant, l’an dernier, Moulux terminait à la 4e place en D2 avec un actif de 40 points et en raison des places laissées vacantes à l’étage supérieur, il accédait pour la première fois de son histoire en D1. Cette année, sur des nouvelles bases, tout le monde lui présageait une saison tranquille… Malheureusement, le comité s’est vu dans l’obligation de déclarer le forfait général. Le club a-t-il cessé ses activités uniquement pour cette fin de saison ou à titre définitif? Rencontre avec Flavio Contino le président du club.

    Moulux chp D3_2018.JPG

    Moulux lors de la montée en D2.

    Lire la suite

  • Les futurs montants de D3 déjà connus?

    Après quatre mois de compétition, les principales tendances se dessinent en D3. Pour Jérôme Dubie, secrétaire du Dynamo, l’Alliance et Bridgestone sont les favoris pour la montée en D2.

    La dernière journée du premier tour est le moment idéale pour analyser les quatre premiers mois de championnat. Après la D1 et la D2, place à la D3 avec Jérôme Dubie, le secrétaire du Dynamo.

    Dynamo.jpg

    Le Dynamo, troisième, rêve toujours de montée.

    Lire la suite

  • Nuraghe et Boca Manage: Les deux favoris de D2

    Boca Manage vient de faire l’ascenseur tandis que Nuraghe aimerait rejoindre la division 1. Après l’analyse de Bernard Braglia concernant la division 1, c’est au tour de Jacques Verheyen, le président de Boca Manage, d’analyser la division 2.

    Après une saison en division 1, Boca Manage est retourné dans l’antichambre. Cette année, son baromètre est au beau fixe, il occupe effectivement la deuxième place de la D2 et affiche un retard de trois points sur l’autoritaire leader Su nuraghe. A Manage, l’objectif est clair et précis: Au terme de la saison, les Manageois veulent reprendre l’ascenseur pour la division 1. Après l’analyse de Bernard Braglia pour la D1, c’est Jacques Verheyen, le président de Boca Manage, qui dresse un premier bilan sur ses différentes prestations et qui parle de ses adversaires.

    Jacques Verheyen.JPG

    Jacques verheyen, le président manageois, espère voir son équipe remonter.

     

    Lire la suite